Dossiers de mises à l’enquête

Les dossiers de mise à l’enquête sont affichés sur le site de Nyon :

https://www.nyon.ch/nyon-officiel/pilier-public-930#misesAEnquete

Ci-dessous, un tri et un résumé de l’architecte membre du comité

9 août 2022

1. La Levratte 8-38 (Cossy), pilier public. Bâtiments classés 4: “Bien intégrés, méritent d’être sauvegardés”.

Mise aux normes énergétiques et nouvelle isolation thermique des façades de tout le quartier. Création de 1 nouveau balcon par étage dans le bâtiment B (bâtiment Ouest), et de 2 nouveaux balcons par étage dans le bâtiment C (bâtiment Nord).

J’ai vérifié, les nouveaux balcons à La Levratte ne seront ajoutés que sur 3 façades qui ont déjà d’autres balcons à chaque étage. Ils seront de même apparence. Les façades qui n’ont actuellement aucun balcon ne sont pas du tout concernées.

2. Chemin du Pré-Fleuri 3 (Cossy), pilier public. Mât Swisscom avec antennes 3G,4G et 5G de 1,50 x 1,50 /3,00 m, à 14,00 m du sol sur le toit de l’immeuble existant de 3 étages + combles sur rez.

3. Route du Cordon 7 (Vieux-Bourg), pilier public .Bâtiment classé 4:”Bien intégré, mérite d’être sauvegardé”.

Transformations intérieures du rez . Remplacement d’une fenêtre 1,00 / 1,60 m façade Ouest remplacée par 2 fenêtres de mêmes dimensions , création d’une nouvelle fenêtre 1,00 / 1,60 m façade nord, et remplacement de la double porte et d’une des fenêtres adjacente façade Sud par une double-porte de 2,00 / 2,10 m. Maintien des 3 logements existants de3P, 4P et 6P. Aucune modification du volume du bâtiment existant..

4. Chemin d’ Orbemont 8 (Banderolle), pilier public. Remplacement de la production de chaleur fossile par une pompe à chaleur PAC air/eau, dimensions env. 1,20 x 0,50 / 1,00 m , située à l’extérieur de la villa et à 11,00 m de la villa voisine la plus proche.

2 août 2022

Route de St-Cergue 293 – Chemin de Calève (Vuarpillière), pilier public 7779. Installation d’un climatiseur pour le rafraichissement des étages 2-3-4.

Dossier très détaillé sur les consommations d’énergie et les dégagements de bruit (inférieur à 50 dB(A), mais difficile à comprendre concernant les dimensions de ce (ou ces) climatiseur(s) en toiture. Evaluation personnelle de l’emplacement prévu: env. 26,00 x 13,00 / 1,30 m. Ce projet étant en zone industrielle, et les appareils prévus difficilement visibles en toiture, une procédure de protection du patrimoine n’a pas de raison d’être.

1. Place St-Martin (Vieux-Bourg), pilier public 7775. Mise en place d’une borne escamotable, limitant aux seuls habitants et commerces riverains l’accès à la place St-Martin, à la rue de La Combe, et à la rue de la Gare. Le passage entre la terrasse de café existante et le trottoir de la rue Neuve sera réduit à 3,50m, avec la borne escamotable au centre et 1 potelet de commande contre le trottoir de la rue Neuve côté lac, lequel sera élargi à cet endroit d’environ 4,00m.

2. Rue de Rive 61 (Vieux-Bourg), pilier public 7780. Bâtiment classé 3:” Intéressant au niveau local”. Couverture du balcon existant. Le projet prévoit de supprimer la corniche de la toiture au bas du niveau des combles (3e étage sur rez) pour la remplacer par un balcon accessible depuis les combles, comprenant une partie de 1,40 x 5,60 / 1,00 m et une autre contigüe de 2,00 x 7,00 / 1,00 m. Ce balcon reste bien intégré à l’aspect général de cette façade face au lac.

20 juillet 2022

En préambule, sachez que le projet d’Orlatti à La Billettaz (voir mon mail “Mises à l’enquête” du 10.04) continue de faire parler de lui. Suite à notre lettre d’opposition du 23.04.22, la Municipalité avait refusé ce projet, puis le Conseil communal l’avait tout-de-même accepté à une courte majorité. La Côte a ensuite publié le 08.07 ma lettre de lecteur relevant l’aberration de cette décision du Conseil communal, puis le 15.07 une autre lettre dans le même sens de M.André Bozzini de Coinsins, titrée “Attention, ça déborde”. Y aura-t-il suffisamment d’autres suites pour renverser la vapeur ?…A suivre. 

Parmi les 4 mises à l’enquête de ce jour, seule la première est inacceptable, mais à mon sens elle ne relève pas de la compétence de Pro Novioduno, puisque la villa existante n’a aucune valeur patrimoniale à préserver.

1. Chemin d’Orbemont 7 (Banderolle), pilier public 7758

Villa existante de 177,00 m2 au sol, de 1 étage + combles sur rez et sous-sol.  Projet d’extension du rez de 95,40 m2, surélévation de la toiture d’env 1,50 m, et construction d’un nouveau garage couvert de 33,00 m2. La transformation-rénovation complète prévue des surfaces existantes, pour 2 logements de 6P, avec une extension du rez de 95,40 m2, dépasse d’env 15,35 x 3,00m la zone de construction autorisée. Cette extension nécessite aussi l’abattage d’un pin noir de 12,00m de haut, et l’accès au futur garage sera également gêné par un autre pin noir de même dimension…(?).  Ce nouveau garage couvert de 5,60 x 5,90 m sera contigu à la limite de propriété Sud-Est. 

Le bâtiment existant n’a aucune valeur patrimoniale nécessitant une intervention de Pro Novioduno. Par contre le non-respect des limites de construction exige de la part des services concernés du canton et de la commune le refus de cette extension.!

2. Chemin de la Redoute 48 (Chantemerle), pilier public 7774

Changement ou  nouvelle affectation des locaux. Noté 6 “sans intérêt” au Recensement architectural du canton. Bâtiment de 180 m2 au sol, de 1 étage partiel sur rez, contenant 1 appartement de 3P et 2 de 2P. Création d’une porte d’entrée supplémentaire sur la façade Nord (et non Sud comme indiqué par erreur sur le plan !), et suppression d’une cloison intérieure à l’étage. Pas d’autres modifications indiquées.

3. Chemin de la Fontaine 1 (En Oie), pilier public 7776

Construction d’un couvert de 12,90 x 2,20 / 2,35 m sur les 35 places vélos existantes, sur le parking extérieur du centre commercial de la Porte de Nyon.  Remplacement de 3 places actuelles par 1 place vélo-cargo, et de 3 autres places par une place de gonflage + entretien.

4. Chemin de Prélaz 22-24 (Prélaz), abattage d’un arbre, à l’enquête jusqu’au 26.07.

Peuplier d’Italie de 35,00 m de haut, considéré comme blessé et dangereux pour la population. Devra être remplacé par une plantation compensatoire sur site, ou par le versement d’un montant de 6’500,00 à la commune.

Sur place, impossible de discerner lequel des peupliers existants est blessé ! Par contre les trois premiers peupliers situés à l’angle du chemin de Prélaz sont très haut et si proches les uns des autres qu’ils manquent à l’évidence d’espace vital…

30 juin 2022 Aucun de ces projets ne justifie une opposition de Pro Novioduno.

1. Voie CFF (Bois-Bougy-Colovray), pilier public 7737 à l’enquête jusqu’au 14.07. Clôtures latérales grillagées des deux côtés des voies CFF, de 2,50 m de hauteur, du Boiron jusqu’à la limite de la commune à Colovray (longueur env. 1,00 km). Les passages piétons existants seront maintenus, à l’extérieur des nouvelles clôtures. Le chantier est prévu du 01.01.2024 au 31.08 2025.

2. Chemin d’Eysins 4a (En Oie), pilier public 7771, à l’enquête jusqu’au 24.07. Pour la villa existante de 6 pièces (3 niveaux), de 400 m3, remplacement d’une chaudière à mazout par une PAC (pompe à  chaleur) extérieure contre la façade N-O (côté ch. d’Eysins), dim. env. 1,60 x 0,50 / 1,10 m.

3. Avenue Alfred-Cortot (Champ-Colin), pilier public 7768, à l’enquête jusqu’au 24.07. Près du chemin du Couchant, aménagement d’un passage piétons de 4,00 m de large et 14,00m de long pour traverser l’avenue,  avec un ilot central de 9,00 m de large et 2,50 m  de long (dans le sens du passage piéton).

4.Route de Divonne (Marens), pilier public 7769, à l’enquête jusqu’au 24.07. Juste après l’arrêt de bus en direction du S-O, aménagement d’un passage piétons de 4,00 m de large et 11,00 m de long pour traverser la route, avec un ilot central de 6,50 m de large et 2,00 m de long (dans le sens du passage piéton). 

5. Avenue Viollier 2 (Vieux-Bourg), pilier public 7746, à l’enquête jusqu’au 28.07. Agrandissement  de la terrasse extérieure existante de 23,00 m2 du restaurant “Tête de course”, par une terrasse d’env 2,00 x 4,00 m de 8 places au bout des places de stationnement de la rue Neuve, avec panneaux de protection côté rue de 1,50 m  de haut, et augmentation de la surface existante d’env 15,00 m2 à l’angle rue Neuve – Avenue Viollier,  pour installer 26 places extérieures, avec mêmes panneaux de protection côté avenue Viollier de 1,50 m  de haut.

19 juin 2022 – ne nécessite pas d’intervention de Pro Novioduno

1. Chemin de la Redoute 50 (Banderolle), pilier public 7755, à l’enquête jusqu’au 14.07.22.

Impossible de voir le bâtiment concerné depuis l’espace public (Haie, entrée fermée), mais selon le dossier CAMAC il s’agit d’une belle ferme ancienne classée 3: “Intéressant au niveau local, méritant d’être conservée”,  de 13,00 x 21,00 /13,20 m, contenant déjà 1 logement de 6 pièces. Transformations intérieures pour aménager une grange existante en 2 logements de 3 pièces sur 3 niveaux.  Modifications mineures des façades (ouverture d’une porte à la place d’une fenêtre, et 2 fenêtres supplémentaires au rez et à l’étage, et lucarnes en toiture. 

13 juin 2022
Les aménagements extérieurs prévus à la rte du Cordon 5 sont clairement en zones interdites de construction.

1. Route du Cordon 5 (Vieux-Bourg), pilier public 7528

Aménagement d’une plate-forme en bois d’env. 11,00 x 12,00 m dans le terrain en pente et dans la zone de verdure, pour l’installation hors sol d’une piscine démontable de 3,00 x 7,30 / 1,50 m, à env 20,00 m du bâtiment  de la rte du Cordon et à 12,00 m du sentier de la Combe. Au bas de la parcelle, juste derrière le mur existant haut d’env 2,00 m le long du sentier de la Combe, construction  d’un abri à vélos de 2,40 x 4,60 /2,15 m dont plus de la moitié est hors limite de construction, et à seulement 4,00 m de la lisière de la forêt.

Ces aménagements  dérogent à l’art. 62 du règlement communal sur le plan d’extension ( “Cette zone – de verdure- est destinée à sauvegarder les sites, créer des îlots de verdure et aménager des places de jeux. Elle est caractérisée par l’interdiction de bâtir”), et à l’art 27 de la loi forestière  (“Constructions et installations sont interdites à moins de 10,00 m de la limite de forêt”) 

2. Route du Cordon 3 (Vieux-Bourg), pilier public 7655

Isolation extérieure d’une épaisseur de 0,30 m des façades de ce bâtiment de 3 niveaux sur sous-sol, dim env. 15,60 x 10,00 / 8,60 m, avec l’ouverture de 2 portes-fenêtres de 1,10 /2,00 m au rez inférieur côté Ouest. Sur la même façade, construction d’un balcon  de 14,00 x 2,10 m au rez supérieur, et pose d’une pompe à chaleur PAC sous ce balcon, dim env 1,10 x 0,50 / 1,60 m . Pose de panneaux solaires sur la totalité du pan de toiture côté Sud.

8 juin 2022
Après vérifications sur place, ces trois dernières  enquêtes ne justifient pas une opposition de Pro Novioduno, mais l’abattage d’un bel arbre au chemin du Rayon de soleil (enquête 1) devrait être compensée par la plantation d’un nouvel arbre semblable ou le versement d’un montant compensatoire, comme cela est exigé par le Service de l’environnement dans l’enquête 3.

1. Chemin du Rayon de soleil 4 (Tines-Est), pilier public 7756, à l’enquête jusqu’au 3.07.2022
Transformations intérieures de la villa (pas de modifications des façades et toiture) et de son annexe existantes de 190 m2, constructions d’une extension de 1 étage sur rez et sous-sol, de 110 m2, d’une place de stationnement couverte de 16 m2, et d’une piscine extérieure de 50 m2.

L’extension de 11,20 x 5,90 / 6,80 m sera contiguë aux volumes existants et comprendra 1 atelier et 1 local gym en sous-sol, l’entrée, la cuisine et la salle à manger au rez, et 1 chambre avec dressing et salle d’eau au 1er étage. Dans la villa l’entrée Sud sera démolie et 2 caves au sous-sol, , 2 chambres avec sanitaires au rez, idem au 1er étage, et 1 surface polyvalentes de 17,70 m dans les combles seront réaménagées. L’annexe existante comprendra 1 bureau de 11,0 m 2 et 1 salon de 40,00 m2. La villa et l’annexe existantes sont en limite de parcelle et contiguës au bâtiment voisin.1 couvert pour voiture est également prévu en limite nord de la parcelle, de 5,00 x 3,20 m / env 2,40 m. Enfin la piscine prendra place devant la nouvelle extension et mesurera 10,00 x 5,00 / 2,00 m.

L’extension impliquera l’abattage d’un bel arbre de 6-8 m de haut…A REMPLACER !

24 avril 2022

1. Rive du lac “Au Port” (Sadex)

Ce dossier de la direction cantonale de l’environnement concerne le renouvellement d’une concession en faveur du propriétaire de la parcelle “Au Port”, située au bord du lac au Nord de l’embouchure de l’Asse, au-delà de la Grande Jetée. Cette concession mentionne 3 servitudes différentes de passage piéton public, ainsi qu’une «restriction de droit public non inscrite au Registre foncier». Considérant la faible longueur (moins de 150 m) de ce rivage, son accès difficile depuis le domaine public,  ainsi que la complexité juridique de cette concession, Pro Novioduno renonce à s’y opposer.

2. Rue de Rive 13 (Vieux-Bourg, Rive) Projet d’une pergola de 5,00 x 12,0 / 3,00 m, sur la terrasse existante au 2e étage côté lac du Café-restaurant O’Panorama Léman SA. Or ce bâtiment est classé 4: “Objet bien intégré, mérite d’être sauvegardé”, et il est situé hors zone à bâtir. Il nécessite une dérogation au règlement communal des zones de verdure, qui relève directement de notre police des constructions. 

12 avril 2022

1. Rte de St-Cergue “à la  Billetaz” (Plantaz), à l’enquête jusqu’au 05.05.22

Modification du projet présenté comme suit le 21.10.2019: “Avant-projet sur un terrain non construit entre la rte de St-Cergue et l’Asse, de 19 bâtiments de 150-170 m2 / 7-12,00 m  de hauteur (1-2 étages sur rez + sous-sol), distants les uns des autres d’au minimum 13,00 m , pouvant contenir entre 43 logements de 140-190 m2 jusqu’à 168 logements de 70-90 m2. 50 places de parking. Abattage de quelques arbres au bord de l’Asse. Cet avant-projet ne met en cause aucun bâtiment existant, mais est presque entièrement situé hors zone à bâtir.”

Le projet actuel supprime les deux bâtiments situés aux extrémités NO et SE du site, et en conserve donc 17 sur 19 sans autres modifications. Par contre les annexes qui accompagnent cette nouvelle demande permettent de comprendre que le projet initial avait été refusé parce qu’il  ne traitait pas de manière satisfaisante les eaux claires du site, que ce projet est situé dans un lieu biologique assurant la jonction entre les parties supérieure et inférieure de l’Asse,  et qu’il porterait atteinte au milieu naturel existant. En compensation, ce projet ne prévoit que des arbustes à planter en limite de la future zone villa.

“Ces nouvelles informations incitent Pro Novioduno à écrire à la Municipalité pour soutenir et renforcer le refus que celle-ci avait déjà exprimé, afin de préserver le milieu naturel et biologique existant sur toute la surface comprise à cet endroit entre l’Asse et le canal (bisse) , jusqu’au chemin du Groseillier.”